PATRIMOINE

Publié le par Marie France

En ces journées du patrimoine, mot qui étymologiquement désigne « l'héritage du père », penchons-nous sur notre «Toile» qui a traversé les siècles pour s'offrir à nos yeux  éblouis . Il faut la regarder de très près, pour voir combien elle a fait l'objet de soins attentifs et nous parvienne ainsi dans sa beauté d?origine. Quelles mains habiles et respectueuses ont ravaudé, mis des pièces, réparé  tous ses accidents de vie ? L'histoire nous l'apprend, la Tapisserie n'échappa parfois que de justesse à un sort funeste. Il se trouva toujours un esprit éclairé qui en savait le prix et la mettait à l'abri des avanies. Merci à eux.

Très tôt, elle fut regardée comme précieuse, elle est mentionnée pour la première fois en 1476 dans l'inventaire de la cathédrale de Bayeux en ces termes : Item une tente très longue et estroite de telle, à broderye de ymages et escripteaulx, faisant représentationdu conquest dangleterre...

Précieuse, elle l'est toujours. Regardez, brodé il y a  presque 10 siècles, cet autre monument de notre patrimoine qui déjà  rayonnait bien au-delà de la Normandie : le Mont Tombe qui nous est familier sous le nom de Mont Saint-Michel .

Où que vous soyez : BONNES JOURNEES DU PATRIMOINE, découvrez les  grandes et les petites merveilles de notre France .

Marie France Le Clainche

Publié dans tapisseriebayeux

Commenter cet article

jean 16/09/2006 15:01

Vous m'avez fait découvrir l'intérêt patrimonial de la tapisserie de Bayeux que je m'empresserai d'aller voir dés que possible Jean