Fêter Noël au Moyen-Age

Publié le par Plum

Bientôt Noël! Lumières, couleurs, rêves d'enfants et préparatifs de grands occupent le paysage. Comment célébrait-on NOEL au Moyen-Age? Divers rites, dont certains peuvent nous étonner. En voici un, rapporté par Toustain, le jeune dessinateur, tout à la joie d'être bientôt père:

Samedi 27 décembre de l’an 1068 : Merry Christmas !

Nous n’avons pas encore un petit Jésus dans notre maison, mais à la messe de Noël, où Gwenn n’a pu venir, j’ai prié pour que l’enfant qu’elle porte en son sein ait un cœur d’or, aussi bon que celui de Notre Seigneur Jésus, et pour que sa naissance ne tourmente pas trop sa douce maman. Avant la messe de nuit, j’ai assisté à un  drame sur l'adoration des bergers, et je n’ai pu empêcher mes larmes de couler. A mon retour, Gwenn dormait, et j’ai posé près d’elle, dans de l’eau, une branche d’aubépine en fleurs. Ici, on n’a pas les mêmes coutumes qu’en Normandie ; les Anglo-saxons disent que Joseph d’Arimathie, qui avait recueilli le corps de Jésus après son crucifiement, est venu à Glastonbury, et la veille de Noël, y a planté son bâton. Lors donc, une aubépine aurait jailli toute en fleurs du sol. J’aime cette légende, et ma Gwenni au ventre déjà rond, ressemble à cette fleur blanche et pure qu’elle trouvera demain, à l’aube.

Commenter cet article

dejalouguette 11/12/2006 07:21

quelles que soient nos croyances, il flotte un air particulier ces jours d'avant noël - chacun espère plus de paix, plus de respect d'autrui -
Heureuses fêtes aux lecteurs de ce blog-