Colloque sur la Tapisserie de Bayeux

Publié le par Marie France Le Clainche

La Tapisserie de Bayeux continue de remplir les bibliothèques, d'alimenter les controverses, et de donner lieu à des théories parfois très étonnantes.

Aux dernières nouvelles, elle aurait été brodée à Saumur, à moins que ce ne soit en Flandre. Comme il n'existe aucune certitude absolue, mais seulement de fortes suppositions quant à son lieu de naissance, il est légitime de pouvoir faire vivre les rêves de chacun. L'essentiel n'est-il pas que cette grande œuvre brodée nous permette de fantasmer, encore et toujours.

Les 29 et 30 mars 2007, j'étais à Bayeux pour assister à un colloque international intitulé;"La Tapisserie de Bayeux: une chronique des temps vikings?" Les intervenants, tous érudits, ont su nous faire découvrir des aspects inattendus et des messages cachés de la Toile. Certains ont tenu à mettre en valeur les absents de l’oeuvre.

Le thème du colloque, La Tapisserie de Bayeux, une chronique des temps vikings?, n’a pas obtenu de réponse franche. Nous sommes en Normandie, "Oui et Non. ».

Réjouissons –nous ! Il faudra d'autres colloques pour répondre à cette question, et à beaucoup d'autres. Ce qui est certain : la Tapisserie est l'aboutissement d'arts graphiques anciens, et pas seulement viking, mais aussi roman, avec des références antiques.

Ce furent deux journées denses, mais jamais ennuyeuses. L'exposition viking, montée à l’aide d'objets prêtés par le Danemark apporte un éclairage concret sur cette civilisation.

 
HARALD HARDRADA

Le plus grand absent de la Tapisserie est le grand Roi de Norvège Harald Hardrada.

Harold vainc Harald et le tue à Stamford Bridge, trois semaines avant Hastings, alors qu'il débarque au nord de l'Angleterre, dans le but de s'approprier le trône anglais. Harald était un personnage important sur la scène politique de l'époque. La question que pose son absence sur la Toile, est aussi celle de l'entente diplomatique et militaire qui a peut-être eu lieu entre les Danois, les Norvégiens et le Duc Guillaume. Il n'en est pas fait état sur la Toile. Nous avons fait parfois allusion dans notre roman aux rapports qu'il pouvait y avoir entre les marges et une écriture métaphorique ou des attitudes ironiques -une histoire dans l'Histoire en quelque sorte -.

Une rencontre inattendue que je vous fais partager : quelqu’un de bien sympathique, assis dans le hall d’entrée, absorbé par sa lecture des Brodeuses de l’Histoire.

Nous en avons longuement discuté avec ce lecteur passionné d’Histoire, qui se prénomme Guy.

Pour en savoir plus, voici le site de la mairie de Bayeux sur le colloque et l’expo viking : http://www.mairiebayeux.fr/fileadmin/datas/images_baron_gerard/Visiter/COLLOQUE_Wikings.pdf

Pour en savoir plus, voici le s

Publié dans tapisseriebayeux

Commenter cet article

ferla serge 13/04/2007 22:41

Le dernier article sur le colloque traitant de la tapisserie de Bayeux nous permet de rêver un peu plus au sujet de la glorieuse épopée qu\\\'elle raconte et de  se replonger en mémoire dans  le livre les Brodeuses de l\\\'Histoire Serge